Chargé(e) d'études « Amélioration des méthodes de modélisation et d'évaluation socio-économique » H/F - Réf. FPOST1252019

Localisation : Paris 9

Présentation

Établissement public dépendant de la fonction publique territoriale, Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) imagine, organise et finance les transports publics pour tous les Franciliens.

Au coeur du réseau de transports francilien, Île-de-France Mobilités fédère tous les acteurs (voyageurs, élus, constructeurs, transporteurs, gestionnaires d'infrastructures…), investit et innove pour améliorer le service rendu aux voyageurs.

Île-de-France Mobilités décide et pilote les projets de développement et de modernisation de tous les transports, dont elle confie l'exploitation à des transporteurs. Île-de-France Mobilités, composée de la Région Île-de-France et des huit départements franciliens, porte ainsi la vision de l'ensemble des transports d'Île-de-France (train-RER, métro, tram, bus…).

Activités

Le département Modélisation et Evaluation de Projets est l'un des trois départements composant la Direction de la Prospective et des Etudes. Il réalise pour le compte d'Île-de-France Mobilités les prévisions de l'évolution des déplacements et de la fréquentation des réseaux. Il évalue l'opportunité des grands projets d'infrastructures ainsi que celle des décisions relatives aux évolutions d'offre de service. Le département appuie notamment ses travaux sur un modèle de prévision des déplacements, le modèle ANTONIN (Analyse des Transports et de l'Organisation des Nouvelles Infrastructures).

Ses missions consistent plus particulièrement à :

  • réaliser des études de diagnostic sur le fonctionnement des réseaux de transport, les évolutions urbaines et les déplacements ;
  • réaliser des études à l'aide du modèle ANTONIN : prévision de la fréquentation des projets de nouvelles lignes de transports collectifs en Île-de-France, évolution de la fréquentation des lignes existantes en lien avec des modifications importantes de l'offre ou le développement urbain, évolution des déplacements au niveau régional aux horizons futurs en lien avec les politiques de mobilité ou l'évolution des modes de vie ;
  • établir les bilans socio-économiques des projets d'infrastructures ;
  • analyser les résultats de ces études pour identifier les conclusions nécessaires aux prises de décisions et en en assurer la présentation pédagogique auprès des autres services d'Île-de-France Mobilités (en particulier les Direction des Infrastructures, Direction Ferroviaire, Direction des Mobilités de Surface) ou de ses partenaires (opérateurs, gestionnaires d'infrastructures, techniciens et élus des collectivités) ;
  • rédiger, dans les dossiers préalables aux concertations avec le public et dans les dossiers d'enquêtes publiques, les parties portant sur les prévisions de fréquentation et l'évaluation socio-économique des projets ;
  • faire évoluer la méthodologie et l'ergonomie du modèle ANTONIN pour améliorer la qualité des prévisions et sa facilité d'usage ;
  • faire évoluer les méthodes d'évaluation de projets afin de mieux prendre en compte les objectifs des politiques menées par Île-de-France Mobilités et de tenir compte de l'évolution des méthodes préconisées par les services de l'Etat ;
  • estimer les évolutions de recettes afférentes à la mise en services des projets.

Île-de-France Mobilités possède plus de vingt ans d'expérience dans la modélisation. Le modèle ANTONIN, actuellement dans sa troisième version, est un modèle multimodal désagrégé : il simule des boucles de déplacements à la journée à l'échelle des individus, selon une dizaine de motifs de déplacements et pour l'ensemble des modes de déplacements (transports collectifs, voiture individuelle, marche, vélo, …). Il est fondé sur une série de modèles de choix statistiques estimés à partir de la dernière enquête globale transports (EGT) disponible en Ile-de-France, l'EGT 2010. Le modèle ANTONIN est composé de programmes spécifiques et s'appuie sur le logiciel Cube. 

Le département Modélisation et évaluation de projets est composé de chargés d'études de prévisions de fréquentation et d'évaluations socio-économiques.

 

Expériences

Raison d'être du poste:

Sous la responsabilité hiérarchique du chef de département Modélisation et Evaluation de projets, le-la chargé-e d'études est responsable de l'amélioration des méthodes de modélisation des déplacements et des trafics, d'une part, et des méthodes d'évaluation socio-économiques des projets de transports collectifs d'autre part.

  • Il-elle assure le développement des outils informatiques nécessaires à l'intégration des hypothèses de modélisation et à l'analyse des résultats.
  • Il-elle met à jour et améliore les méthodes d'évaluation socio-économique mises en oeuvre par le département.

Il-elle réalise également des études de prévisions des déplacements et de trafic à l'aide du modèle ANTONIN sur des projets de nature et d'ampleur variées. Il-elle réalise enfin des évaluations socio-économiques de projet notamment dans le cadre de l'élaboration des dossiers d'enquête d'utilité publique.

Activités du poste :

Le-la chargé-e d'études aura à sa charge l'amélioration du modèle ANTONIN. A ce titre, il-elle :

  • assure une veille de l'état de l'art scientifique et technologique en matière de modélisation des déplacements ;
  • propose les améliorations nécessaires au modèle ANTONIN pour répondre aux enjeux stratégiques d'Île-de-France Mobilités ;
  • met en oeuvre ces améliorations : il réalise lui-même une partie du développement informatique et s'appuie sur des prestataires externes ;
  • assure une aide technique et méthodologique auprès des chargés d'études du département.

Il-elle aura également la responsabilité d'adapter et de faire évoluer les méthodes d'évaluation socio-économique pour les projets de transport en Ile-de-France. A ce titre, il-elle :

  • assure une veille sur les évolutions méthodologiques de l'instruction ministérielle par les services de l'Etat et sur l'état de l'art en matière d'évaluations socio-économiques en France et à l'étranger ;
  • définit et met à jour le référentiel d'évaluation pour Île-de-France Mobilités ;
  • pilote, le cas échéant, des marchés d'étude pour répondre aux futurs enjeux en matière d'évaluation socio-économique.

Enfin, le-la chargé-e d'études aura à sa charge un portefeuille de projets pour lesquels il-elle réalisera :

  • Les études de diagnostic sur le fonctionnement des réseaux de transport et les déplacements ;
  • Les études de trafic à l'aide du modèle de prévision des déplacements ANTONIN ;
  • L'établissement des bilans socio-économiques des projets ;
  • L'analyse des résultats et la rédaction des rapports correspondants ;
  • La présentation des résultats d'études lors des comités de suivi organisés avec les partenaires d'Île-de-France Mobilités ;
  • La participation aux réflexions sur l'amélioration de la méthodologie et de l'ergonomie du modèle de prévisions de trafic en relation avec les autres membres du département par l'automatisation de certaines tâches et le développement d'outils de visualisation des données.
 

Compétences

Compétences requises:
  1. Synthétiser, expliquer (à l'oral, à l'écrit) ;
  2. Capacité à résoudre de façon autonome des problèmes complexes ;
  3. Comprendre, conseiller, aider ;
  4. Élaborer une méthode, la développer avec rigueur et précision ;
  5. Savoir travailler en équipe et en transversalité avec les autres départements.

Connaissances spécifiques

Profil du-de la candidat- e :

  • Bac +5 École d'ingénieur du groupe A ou A+,
  • Une première expérience dans l'utilisation et le développement de modèles de trafic est exigée.

Conditions de recrutement

Poste ouvert aux titulaires de catégorie A des 3 fonctions publiques et aux contractuels ( CDD 3 ans renouvelable)